« À celui à qui on ne dit rien, il ne peut savoir. »  Jean-Claude Duclos

Qui ne veut pas laisser sa marque dans le monde?  Les artistes, eux, comprennent qu’avec leur art, ils affectent la culture et qu’en s’exprimant, ils ont l’opportunité de laisser une trace permanente.  Avec un pinceau, un appareil photo, une craie, un crayon…  tous ces moyens lui permettent d’exprimer ses pensées, son message.  Est-ce que tous les gens qui ont ce don ou cet intérêt doivent en faire une profession?  Si c’était le cas, disons qu’il n’y en n’aurait pas autant qui s’évaderaient dans leur création.  Une chose qu’ils ont tous en commun, c’est qu’ils comprennent que l’art, ça peut changer le monde.

La grande question, c’est comment.  Aujourd’hui, tout est instantané.  Oui, je fais référence aux médias sociaux.  Certes, il ne faut surtout pas les ignorer ou en éliminer l’utilisation.  Il est bon, toutefois, d’en choisir quelques-uns et de bien les utiliser.  On peut considérer facebook, twitter, Instagram, Pinterest ou tumblr. (en passant, LaVaLab a un compte avec tous ces véhicules) parmi tant d’autres.  Évidemment, il est important de bien créer son profil, parler de ses expériences et inclure des exemples de ses œuvres.

L’artiste, comme l’enseignant, veut contribuer à la société d’une façon qui aura un impact long terme.  Il a une panoplie d’idées et tout l’inspire.  Faire passer les idées de la pensée au concret, c’est là que les choses se compliquent.  Écrire un commentaire sur un site web, c’est facile.  Souvent, on se limite à quelques mots et les commentaires ou photos s’emportent avec le vent.  L’œuvre, elle, peut être exposée en permanence sur un mur, un comptoir, un plateau…  Le public peut voir la même photo à tous les jours.  Quel est le message qu’on veut passer, l’historique qui se veut être ressentit.  Quelles sera notre choix de couleurs?

C’est là que ça devient compliqué.  On représente les arbres en hiver ou en été?  On y ajoute des humains ou des animaux?  On imagine une discussion ou un sentiment?  Une scène paisible ou intense?  L’artiste se vide avec ses doigts.  En fermant ses yeux, il imagine l’histoire, la scène, le message d’introduction, la suite des événements…  oui, l’impact est immense mais il faut bien l’exprimer.

Moi, je sais ce que j’aime et ce que je n’aime pas.  Mais pour ce que je n’ai pas découvert, j’ai tellement hâte de l’apprendre!  Avez-vous déjà visité une galerie d’arts?  Il y a plusieurs façons de le faire.  On peut se promener, à la légère, et profiter de l’environnement paisible pour s’enivrer dans les vagues.  Mais pour mieux connaître l’artiste et comprendre l’objectif, apprécier l’œuvre, le grand public bénéficierait d’une visite guidée qui expliquerait le « pourquoi » des choix de l’artiste.

Je vous invite, durant la période des fêtes, à visiter une galerie locale et profiter d’une tour guidée si elle est disponible.  Posez des questions.  Qu’est-ce qui a inspiré le peintre, le photographe?  Est-ce qu’il est disponible?  Est-ce qu’il y a une livre, une biographie, qui peut nous faire mieux comprendre l’auteur et ses œuvres?  C’est certain que vous allez apprécier davantage le résultat en pouvant « entrer » dans la pensée de celui qui vous a livré son objectif.

Sur le site LaVaLab, sur votre profil, je vous invite à inclure quelques mots qui  décrivent ce que vous avez créé.  Ces commentaires vont ajouter une richesse à vos créations et nous permettre de vivre votre rêve.  J’aime ce que je vois… mais quand je le comprends, je l’apprécie.

Vous allez en apprendre en posant des questions…  et n’hésitez pas à m’envoyer un petit message avec votre découverte au francais@lavalab.ca

Mona Babin
Éditrice et développeur de contenu français


LaVaLab Editorials

  • De Toronto à Ottawa an passant par Sudbury, un été culturel en Ontario. De Toronto à Ottawa an passant par Sudbury, un été culturel en Ontario. Learn More
  • Célébrons la culture et l'identiété autochtone avec Nathalie Bertin, artiste franco-métisse Célébrons la culture et l'identiété autochtone avec Nathalie Bertin, artiste franco-métisse Learn More
  • Featured Visual Artist of the Month: Alice Zilberberg Alice Zilberberg interviews with LaVaLab Visual Arts Editor Samantha Rodin Learn More
  • Artiste du mois: Alice Zilberberg Artiste du mois: Alice Zilberberg para Samantha Rodin Learn More
  • la francophonie en couleur la francophonie en couleur Learn More
  • Featured Visual Artist of the Month: Adi Zur Visual Arts Editor Samantha Rodin interviews Artist of the Month: Adi Zur Learn More
  • Que faire pendant la relâche en Ontario ? Que faire pendant la relâche en Ontario? Learn More
  • Toronto Outdoor Art Exhibition: A 55-Year Legacy Toronto Outdoor Art Exhibition: A 55-Year Legacy Learn More
  • Featured Visual Artist of the Month: Imam Azhari Visual Arts Editor Samantha Rodin interviews Artist of the Month: Imam Azhari. Learn More
  • La sculpture de glace La sculpture de glace Learn More
  • Featured Visual Artist of the Month: Michelle Tourikian Visual Arts Editor Samantha Rodin interviews Visual Artist of the Month Michelle Tourikian Learn More
  • Exhibitions, Galleries and Art Fairs to Visit in 2016 The new year brings new opportunities to show case your work and see what others are doing. Learn More
Visual Arts Literary Arts Explore LaVaLab Sign Up for Updates

Enter your email address and full name to receive updates.

Copyright 2014 LaVaLab. All rights reserved. Design by XI Digital