Le livre, l’objet indispensable de l’été

Par Marie Martel, Éditrice du contenu francophone de Lavalab
 
 
 
 
À quelques jours de l’été, et comme chaque année, nous sentons une certaine légèreté et attendons avec impatience nos quelques jours de vacances. Les plus chanceux d’entre nous voyageront et les autres resteront chez eux en quête d’activités et de sorties. Nous avons tous une quête du temps présent, de sortir de notre quotidien, de profiter des amis et de la famille et surtout de prendre notre temps : prendre le temps de regarder, d’écouter, de se relaxer, de découvrir et de lire, toutes ces petites choses que nous n’arrivons pas à mettre dans notre emploi du temps le reste de l’année mais qui s’avèrent enrichissantes et importantes pour notre équilibre.
 
L’été demeure un moment propice et opportun pour la lecture. Chaque été est associé à un livre. Pendant que certains s’attellent aux livres impossibles à lire et délaissés durant l’année, d’autres préfèrent au contraire privilégier des livres légers. C’est donc en pensant à vous tous que j’ai décidé de vous concocter une liste de livres qui, je l’espère, vous fera voyager cet été. Au menu, je vous propose un petit tour du monde des incontournables et des livres récents.
 
1. Littérature canadienne
 
VI de Kim Thuy: En vietnamien, « Vi » désigne ce qui est infiniment petit, microscopiquement petit. Dans ce livre, Vi est le prénom d'une fillette, la plus jeune soeur de trois grands frères, le « petit trésor » qui se retrouve malgré elle dans la grande Vie et ses tumultes. À Saigon, la vie harmonieuse d’une grande famille vietnamienne est brisée par la guerre. La mère et ses enfants s’enfuient, mais le père ne les accompagne pas dans cette « course vers l’inconnu ». Après les mille embûches de la traversée, c’est l’arrivée au Québec, à Limoilou. Leur nouvelle existence est narrée par la cadette, tiraillée entre sa fidélité aux traditions et ses propres aspirations, sa découverte de l’amour et de la liberté.
 
Dis-moi, Lily-Marlène de Michel Normandeau: Dans ce roman qu’il qualifie de « personnel », l’auteur nous propose une fabuleuse histoire qui nous fait voyager de Gatineau à Paris et de Mayence à Montréal, des années 1930 à aujourd’hui. Intrigué par la lettre d’une certaine Lily-Marlène, reçue le soir d’une représentation de son spectacle Mademoiselle de Paris, Michel part à la quête d’un secret bien caché dans sa famille.
 
Volkswagen blues de Jacques Poulain: Jack Waterman, un écrivain, part de Gaspé à la recherche de son frère Théo, en compagnie d'une jeune métisse surnommée la Grande Sauterelle. Le voyage l'amène à traverser l'Amérique jusqu'à San Francisco où il retrouve son frère qui se déplace en fauteuil roulant.
 
 
 
 
 
2. Littérature française
 
Bellevue de Claire Lenest: une carrière d’écrivain prometteur, un couple solide, Alma semble mener une existence paisible et heureuse. Mais tout bascule le jour de ses trente ans. Un matin, elle se réveille dans l’hôpital psychiatrique de Bellevue. Ainsi isolée du reste du monde, à lire Poèmes saturniens et boire du café lyophilisé, elle tente de se remémorer ces dernières 48 h où tout s’est joué.
 
Bianca de Loulou Robert: parce qu'elle devrait manger davantage et n'aurait pas dû s'ouvrir les veines à un si jeune âge, Bianca est admise dans l'unité psychiatrique pour adolescents de sa ville natale. Bianca ne s'élève pas contre cette décision. Elle ne se révolte pas. Même si elle ne voit pas en quoi le fait d'être enfermée et soumise à de multiples interdits peut atténuer la souffrance qui la détruit, Bianca se tait, obéit et regarde. Elle observe le monde chaotique qui l'entoure.
 
Surtensions d’Olivier Norek: cet ex-lieutenant de police signe un polar palpitant. Pour cette nouvelle enquête du capitaine Coste, Olivier Norek pousse ses personnages jusqu'à leur point de rupture. Et lorsqu'on menace un membre de son équipe, Coste embrasse ses démons.
 
  
 
 
3. Littérature américaine
 
Avenue des mystères de John Irving: découvrez le dernier roman burlesque et baroque de John Irving, l’inoubliable auteur du monde selon Garp. Ce roman nous fait voyager entre drame et folie, associés au suspense ou le dénouement ne se découvre qu’en fin d’ouvrage. Néanmoins, nous n’y verrons aucun inconvénient tant John Irving parvient à garder le lecteur en haleine, accroché au moindre mot !
 
Intérieur nuit de Marisha Pess: La fille d'un réalisateur de films d'horreur est retrouvée morte à New York. Addictif et vertigineux, ce thriller brouille brillamment les cartes entre fiction et réalité.
 
Le fils de Philipp Meyer: portrait de l'Amérique des années 1850 au XXIe siècle, à travers trois générations d'une famille texane : Eli, le patriarche, dont la famille fut massacrée par les Comanches, prend part à la guerre de Sécession, Peter, son fils, a du mal à exister face à un père autoritaire et cynique, Jeanne-Anne, la petite-fille de Peter, a hérité de l'empire bâti par Eli. Prix Littérature-monde étranger 2015.
 
  
 
 
4. Littérature britannique
 
La fille du train de Paula Hawkins: thriller-psychotique pour frissonner cet été. Rachel habite dans la banlieue de Londres et prend le train pour rejoindre la capitale deux fois par jour. De la fenêtre du train, elle observe un couple qu'elle imagine parfait, comme elle l'était avec son mari, avant qu'il ne la trompe puis la quitte. Un matin, Rachel voit un inconnu dans leur maison puis elle apprend la disparition de la jeune femme, Megane Hipwell.
 
 
 
5. Littérature scandinave
 
Le monde de Sophie de Jostein Gaades: L'héroïne de ce roman est une jeune fille " presque modèle ", âgée de 14 ans, qui fait son entrée dans l'univers de la philosophie. En sa compagnie, le lecteur est initié par le détour de la fiction romanesque aux grands moments de la pensée occidentale. Ce roman initiatique a conquis des millions de lecteurs à travers le monde. Sans doute parce que Le Monde de Sophie ne donne pas de réponses pré-fabriquées mais parce qu'il pose des questions, de véritables questions.
 
Soleil de nuit de Jo Nesbo: Chargé de recouvrer les dettes pour le Pêcheur, le trafiquant de drogue le plus puissant d’Oslo, Jon Hansen succombe un jour à la tentation : l’argent proposé par un homme qu’il est chargé de liquider lui permettrait peut-être de payer un traitement expérimental pour sa petite fille, atteinte de leucémie. En vain…
 
Quand le destin s’emmêle d’Anna Jansson: pleine de fantaisie et d’humour, la comédie romantique suédoise de l’année.
 
Assassin qui rêvait d’une place au paradis de Jonas Jonasson: après son vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire, son analphabète qui savait compter, c’est à un malfrat repenti que Jonas Jonasson donne une seconde chance.
 
Le dompteur de lions de Camilla Ladberg: Une jeune fille erre à moitié nue à travers la forêt enneigée, alors qu'elle est portée disparue depuis quatre mois. Arrivant sur une route déserte, elle est percutée par une voiture. Mais cet accident n'explique pas ses yeux crevés et ses nombreuses blessures. Erica Falck exhume une ancienne affaire de meurtre impliquant un ancien dompteur de lions.
 
    
 
 
6. Littérature arabe
 
Les portes du néant de Samar Yazbek: Samar Yazbek est une journaliste syrienne qui raconte le destin d’une famille de la région d’Ibib au Nord-Ouest de la Syrie. Samar Yazbek livre un témoignage courageux sur le quotidien des combattants, des enfants, des hommes et des femmes ordinaires qui luttent pour survivre.
 
Les désorientés de Amin Maalouf: cela fait vingt-cinq ans qu’Adam n’est pas retourné dans son pays natal. Vingt-cinq ans qu’il vit à Paris, où il est un historien reconnu. À la suite d’un appel d’un de ses amis de jeunesse, Adam prend le premier avion. Après des décennies d’absence, le revoici au pays de ses origines, un pays d’Orient aux montagnes couleur de lait. Ce grand intellectuel qui avait choisi l’exil retrouve soudain les lieux et les gens qu’il avait quittés sans se retourner. Peu à peu, le passé refait surface.
 
 
 
 
7. Littérature asiatique
 
Terres des oublis de Duong Thu Huong: quand son premier mari revient de la guerre après avoir été donné pour mort, Miên est remariée depuis dix ans avec un homme dont elle a eu un enfant. La jeune femme comprend qu’elle est piégée. Une tragédie à trois voix dans le Vietnam de l’après-guerre, où le bonheur ne semble être qu’un bien hypothéqué.
 
1Q84 de Hawki Murakami: au Japon, en 1984, c’est l’histoire de deux mondes, celui réel de 1984 et un monde parallèle tout aussi vivant, celui de 1Q84. Deux mondes imbriqués dans lesquels évoluent Aomamé et Tengo qui ont fréquenté la même école à l’âge de 10 ans. Les deux jeunes sont destinés ç se retrouver mais où ? quand ? Dans cette vie ? Dans la mort ?
 
Naufrage de Akira Yochimura: Akira Yoshimura reprend ici une légende japonaise et nous la raconte à sa façon. Le personnage principal est un jeune garçon qui devient chef de famille à neuf ans. Un conte philosophique où se mêlent un univers violent, sombre, plein d’espoir, chargé de tristesse, de joie et de malheur, tout ceci dans un décor sublime du Japon.
 
 
 
 
8. Littérature allemande
 
Le parfum de Patrick Suskind: ce roman évoque l’étonnant destin de Jean-Baptiste Grenouille qui possède un sens olfactif incroyable. Ses aventures se déroulent en France au XVIIIème siècle.
 
Seul dans Berlin de Hans Fallada: années 1940 : le nazisme triomphe, un couple d'Allemands résiste. Censuré à sa parution en 1946, ce roman puissant paraît dans sa version intégrale.
 
 
 
 
9. Littérature latino-américaine
 
Le vieux qui lisait des romans d’amour de Luis Sepulveda: Lorsque les habitants d'El Idilio découvrent dans une pirogue le cadavre d'un homme blond assassiné, ils n'hésitent pas à accuser les Indiens de meurtre. Seul Antonio José Bolivar déchiffre dans l'étrange blessure la marque d'un félin. Il a longuement vécu avec les Shuars, connaît, respecte la forêt amazonienne et a une passion pour les romans d'amour. En se lançant à la poursuite du fauve, Antonio José Bolivar nous entraîne dans un conte magique, un hymne aux hommes d'Amazonie dont la survie même est aujourd'hui menacée.
 
L’alchimiste de Paulo Coelho: Santiago, un jeune berger andalou, part à la recherche d'un trésor enfoui au pied des Pyramides. Lorsqu'il rencontre l'Alchimiste dans le désert, celui-ci lui apprend à écouter son coeur, à lire les signes du destin et, par-dessus tout, à aller au bout de son rêve. Merveilleux conte philosophique destiné à l'enfant qui sommeille en chaque être, ce livre a déjà marqué une génération de lecteurs.
 
Cent ans de solitude de Gabriel Garcia Marquez: une épopée vaste et multiple, un mythe haut en couleur plein de rêve et de réel. Histoire à la fois minutieuse
et délirante d'une dynastie : la fondation, par l'ancêtre, d'un village sud-américain isolé du reste du monde ; les grandes heures marquées par la magie et l'alchimie, ; la décadence ; le déluge et la mort des animaux. Ce roman proliférant, merveilleux et doré comme une enluminure, est à sa façon un Quichotte sud-américain : même sens de la parodie, même rage d'écrire, même fête cyclique des soleils et des mots. Cents ans de solitude, compte parmi les chefs-d'oeuvre de la littérature mondiale du XXe siècle. L'auteur a obtenu le prix Nobel de littérature en 1982.
 
Ce qui désirait arriver de Leonardo Padura: en quelques mots, on y est. Cuba, La Havane, comme un regret sans fond, comme la musique d'un vieux boléro. Un doigt de rhum Carta Blanca (quand il en reste), soleil de plomb, solitude. Magie des décors qui n'ont pas besoin de description, ou si peu. Les héros de Padura sont des tendres ; ils se heurtent à la société, au destin, au temps qui passe ; à ce désir qu'ont les choses, souvent, d'arriver contre notre gré, sans nous consulter. Ainsi les toits qui s'effondrent, les pénuries de rhum, le départ intempestif d'êtres aimés. On trouve de tout dans ce recueil de nouvelles, amours bêtement gâchées, soldat en fin de mission à Luanda, archange noir, nuits torrides, jeunes gens désoeuvrés, fonctionnaires désabusés, souvenirs cuisants... On trouve surtout le sel des romans de Leonardo Padura, sa marque de fabrique : l'humanité qui irradie à chaque ligne, la nostalgie des vies qu'on ne vit pas, et l'art suprême de nous plonger dans une île qu'on emporte toujours avec soi.
 
L’Ouzbek muet et autres histoires clandestines de Luis Sepulveda: difficile de faire la révolution quand certains ne pensent qu'à leurs rendez-vous amoureux ! Ou encore d'improviser un braquage quand l'un des militants profite du public captif pour pousser la chansonnette. Pour les très jeunes militants communistes ou socialistes du Chili des années 1960, les jambes des filles offrent la plus belle des diversions et le Petit Livre Rouge le meilleur des papiers à rouler. Pourtant, si fin 1970 Salvador Allende arrive au pouvoir, c'est un peu grâce à ces héros, inexpérimentés mais ardents. Ces portraits tendres sont autant de témoignages, souvent rocambolesques, et parfois tristes, d'une jeunesse en lutte contre la droite, l'armée et la CIA.
 
Naufragés de Fernando Monacelli: enquête familiale bouleversante et réflexion troublante sur la maternité, Naufragés est aussi une magnifique évocation de l'Argentine contemporaine, le portrait d'un pays marqué par les cicatrices du passé, qui se cherche un futur.
 
     
 
 
Cette liste pourrait être plus longue tant il y a de livres et d’auteurs à découvrir. Je vous invite à partager vos coups de coeur et à nous indiquer quel livre marquera votre été 2016. En attendant, je vous souhaite de bonnes vacances et de bonnes lectures !

LaVaLab Editorials

  • Gabriel Osson, artiste francophone Gabriel Osson, artiste francophone Learn More
  • MOSAIQUE, pour le plus grand plaisir des lecteurs francophones MOSAIQUE, pour le plus grand plaisir des lecteurs francophones Learn More
  • L'influence des écrivains afro-canadiens dans la littérature et la L'influence des écrivains afro-canadiens dans la littérature et la Learn More
  • Résolutions littéraires en 2016 ... Résolutions littéraires en 2016 ... Learn More
  • Pourquoi pas un livre? Pourquoi pas un livre? Learn More
  • Reading, A Way To Remember Read, a way to commemorate and remember the wars that were fought. Learn More
  • La lecture, une façon de se souvenir Lire, une façon de se souvenir. Learn More
  • "La mort", thème récurrent dans la littérature "La mort", thème récurrent dans la littérature. Learn More
  • Giles Blunt: IFOA MARKHAM Interview Two-time winner of the Arthur Ellis Award for Best Novel and a recipient of the British Crime Writers’Macallan Silver Dagger. Learn More
  • Entering A Poem Bench & Books - Make it come to life. Learn More
  • Transition de l’été à l’automne : une rentrée littéraire foisonnante Passage de l'été à l'autome : une rentrée littéraire foisonnante ! Learn More
  • Transitioning The last glorious days of summer! Learn More
Visual Arts Literary Arts Explore LaVaLab Sign Up for Updates

Enter your email address and full name to receive updates.

Copyright 2014 LaVaLab. All rights reserved. Design by XI Digital